DE MOLIÈRE DE LA FONTAINE OEUVRES OEUVRES PARIS. PARIS. ARTS MÉTIERS GRAPH IQU ES Notre position par rapport au public, ajoute-t-elle avec amertume, est devenue assez embarrassante un air fort digne, un regard mênie severe de ma part, ne pouvaient retenir certains ricanements dans le village lorsque j v pas- sais avec elle... La dame est souvent a Paris depuis qu'il n est plus icielle y passe toujours deux jours. Le père de Balzac, vieillard de 77 ans, dont la seule preoccupation est de vivre centenaire, montre plus de philosophie. C'est un meridional qui ne déteste pas une pointe de hablerie et dans une lettre a son cousin Bélisaire, de Castres, declare froidement que son fils s'est retire du monde pour habiter au cinquième oil il travaille dans l'isolement et la tranquillité comme on pourrait le faire dans un desert... Honoré s'occupe sans relache de littérature, fait de jolies et inté- ressantes choses qui se vendent bien. En réalité le brave llonoré végétait misérable- ment fort en peine de placer sa copie et d'en tirer sa subsistance. II se résolut done a chercher fortune par des moyens supplémentaires. Présenté a l'édi- teur Canel par un compagnon de bohème, Horace Raisson, il lui fait accepter un nouveau roman qu'il vient decomposer, If'ann-Chlore, s'associe a. lui pour une edition de Molière, entreprise de concert avec un autre libraire de sa connaissance nommé Delongchamps, et, au printemps de t8a5, tout en composant pour Canel son roman de ami- Cblore, le jeune Balzac fait ses débuts dans la pro fession d'éditeur. La situation est la suivante Frais présumés de l'édition duMolière 2^.000 fr. Apport Delongchamps12.000 fr. Apport Canel-Balzac12.000 fr. COM PL i-i ts ORNFLS DF TRE.NTl; VIGNETTES PTSStNLLS I'AH L) L V L H I A (T CRAVEES I'-V R THOMPSON A SAUTELF.T ET C", PLACE DE LA BOURSE .M nccc x x vi Page de titre du Lafontaine. Page de titre du Molière. COMPLÈTES URBAIN CAINKL, RUE SAINT-GERM AIN-DES-PRÉS BAUDOUIN F RE RESRUE DE VAUGIRARD. DELONGCHAMPS. BOULEVARD BONWF.-NOUVELLE. M DCCC XXVI. O R N ES I) E T R E N I F. VIGNETTES DF.SSINÉES PAR D EVER IA ET CRAVEES PAR THOMPSON. iO

Arts et Metiers Graphiques fr | 1927 | | page 14