39 JUSTIFICATION toute une refloraison typographique, ceux du dix- neuvième ne semblèrent point s apercevoir que le contenu de leurs casses eüt change. Deux conse quences a mesure que le progrès mécanique exclut les derniers vestiges de naïveté, les lois auxquelles la typographic continue de se soumettre, perdant toute base dans le réel, de surannees, puis d arbi- traires, deviennent irréformables. D'autre part, incapables de produire leurs raisons, elles sont hors d'état d'opposer un frein a 1 anarchie, et perdent leur autorité au profit de la plus hideuse cacophonie. De sorte que la mise en pages se trouva partagée entre deux influences également steriles d'une part; un traditionalisme figé, de 1 autre, un mauvais goüt effréné, oü les trouvailles jolies s'enlisent sans laisser de traces. La timide restauration gothique et elzévirienne, la fralche et joyeuse reaction archéologique de William Morris, l'ambitieuse revolution de 1 école de 1900, en multipliant les caractères, ont multi- plié les regies, et ruiné l'idéal périme d un canon DEUXIEME LETT R E sonl enduites d'un revètement de chaux sous lequel il est difficile d'apercevoir l'an- cienne pierre; les gens, hommes et femmes, affectionnent le noir et s'enveloppent si bien qu'on dégage mal tes traits de la race. II arrive que le voyageur soupgonne par place quelque chose de trés différent de sa manière et de son goüt, mais derrière les facades seulement et au sein d une intimité oü il n'entrera pas. 11 y a deux endroits oü j'aime a observer les habitants d un pays les églises et les cafes. Or, a Madrid, les églises sont assez ternes et ce peuple, extrèmement sobre et a certains égards trés peu meridional, ne s'échauffe pas du tout autour des boissons. Je n'oi recueilti qu'une scène. La voici. C est ealle dc Alcula, la rue la plus brillante de la ville, a la ter- rasse d'un café qui porie assez justement, sernble-t-il. l'enseigne de Maxim's. Passe un prêtre. II apergoit, parmi les buveurs, deux de ses amis, les intorpelle joyeuse- ment, s'arrète, bnvarde avec eux. Personne Ce qu 'était man ancle. Je ne sflis pas, en vérité, pourquoi Fhomme tient tant a la vie, que trouve-t-il done de si agréable dans cettc insipide succession des nuits et des jours, de 1'tnver et du printemps Tou- jours le méme ciel, le même soleiltoujours les mêmes prés verts et les mêmes champs jaunes j toujours les mêmes discours dc la couronne, les mêmes fripons et les mêmes dupes. Si Dieu n'a pu faire mieux, c est un triste ouvrier, et le machiniste de 1 Opera en sait plus que lui. Encore des personnalités, dites-vousvoila maintenant que vous faites des personnalités contre Dieu. Que voulez-vousDieu est, a la vérité, un fonctionnaire et un haut fonctionnaire encore, bien que ses fonctions ne soient pas Le même ONCLE BENJAMIN présente aussi des pages plus strictes, Les faut-il preferer LES LETTRES ESPAGNOLES (Le Livre) oü la gravité du Didot s'accommode d'un axe central. unique, tout en restaurant le sens et le goüt de la composition homogene. Nul aujourd hui n ignoi e plus qu'il n'y a pour chaque page, étant donnés le papier, le format et le caractère, qu'une disposition possible, et une seule qu'une seule justification, qui ne se déduit d'aucune formule mathematique et se détermine au jugé, avec l'aventureuse précision d'un coup d'archet ou de pinceau. Cette qualité de coup d'ceil distingue le typographe-né de la foule innombrable des typographes de désir ou d intention dont 1'application touchante nous vaut, bon an, mal an, tant de livres qui n'ont pas le nez au milieu de la figure. Situation qui nous remet dans 1 etat d'esprit classique; car il ne faut pas croire que celui-ci opérat a la manière d'une machine a calculerle Romain Roi n'est 1'oeuvre ni du R. P. Trucbet, carme et mécanicien, m de ce J augeon qui avait divisé chaque lettre en 2 3o4 carrés egaux, mais de Philippe Grandjean, dont la regie premiere était, disait-il, de consulter les yeux, juges souve- rains du goüt

Arts et Metiers Graphiques fr | 1927 | | page 47