47 formes naturelles (Eckmann) et même finalement a un renouveau de la suite bourgeoise du style Empire (le type Trianon de Wievnck), c'est-a-dire une autre forme de l'historicité. Les modèles historiques furent découverts a nouveau et imités, cette fois, il est vrai, de fa$on plus intelligente (art du livre allemand de 1911-1914-1920). Une étude intense des formes historiques amena un retour de leur culte et produisit une restriction encore plus marquée de la liberté créatrice qui devait ainsi succomber. Le résultat le plus important de ces années fut, contre toute attente, la mise au jour des caractères historiques originaux (Walbaum, Unger, Didot, Bodoni, Garamond, etc.), prétérés déja depuis quelque temps a juste titre a leurs précurseurs ou plutót, en fait, a leurs imitations. Rappelons-nous les principes suivis par la typographic d'avant-guerre. L'idéal typo- graphique orienté dans le sens historique ne connalt qu'un seul schéma pour la composition l'axe central, la disposition axiale, dont le cas le plus clair était le titre de livre. Toute la typographic suivait ce niodèle, quel que füt le problème a résoudre, qu'il s'agit de journaux ou de prospectus, de papier a lettres ou d'annonces. Ce n'est que l'époque d'après-guerre qui est arrivée a réaliser sous forme de créations nouvelles ce que ces prédécesseurs avaient vaguement pressenti, savoir qu'il y a la des buts differents avec des exigences particulières. La reaction naturelle contre eet engour- dissement de la typographic d'avant-guerre trouva son expression dans la Nouvelle Typographic qui s'est avant tout donné pour tache d'affranchir les méthodes dans la conformation typographique. Dans tout travail de eet ordre on peut distinguer deux objets distincts la compre hension et la satisfaction des besoins pra tiques, et d'autre part, la creation d'un ordre optique. Ce dernier relève de Yesthélique. .(II serait insensé de vouloir éviter ce mot.) En cela, la typographic se distingue bien de ['architecture tandis que l'aspect extérieur d'une nouvelle maison peut être déduit entièrement, en beaucoup de cas, des nécessités pratiques, ce que l'on trouvera chez les meilleurs archi- tectes, en ce qui est de la typographic, on peut au contraire reconnaitre nettement, a peu d'exceptions prés, un cöté esthétique dans les questions de forme. C'est cette circonstance qui rapproche plus la typo graphic du domaine de la création libre en surface (peinture et dessin) que de celui de l'architecture. Dans les oeuvres soit typographiques, soit picturales ou gra- JAN TSHICHOLD Affiche pour la ville de Munich. Le mot München est en bleu, le fond argent, la photo noire. P O S T A N S C H R t F T BREStAUfR MESSE- UNO AUSST Et l, U N 6 S - 615EUSCHAET BRESLAU 1 «IIÏASETH JTRA8SÉ JOHANNES MOLZAHN (Breslau) Pochette, jaune sur fond gris.

Arts et Metiers Graphiques fr | 1930 | | page 67