CIGARETTES TABAC D'ORIENT RÉGIE FRANCAISE CAISSE AUTONOME D'AMORTISSEMENT l)RAN/y naja ETABL" DE LA VASSELAIS '".K.r 36. RUE DE CHATEAUDUN PARIS gravé de notre ami René Ben Sussan, richement illustrée et accompagnée d'une page spécimen des ornements typo- graphiques dessinés par cet artiste pour Deberny et Peignot. La revue allemande Gebrauchsgraphik, toujours somp- tueuse mais revètant un aspect par trop publicitaire, nous présente dans son numéro de mai 1937 (dernier requ a Paris) une fort curieuse collection de papiers de tapisserie allemands, conservée dans un musée de Cassel. Les nom- breuses images reproduisant les échantillons les plus typiques de cette industrie germanique révèlent, a cóté d'une grande maïtrise technique, un manque d'originalité assez frap pant la encore les traces des influences franqaises sur les arts graphiques en Allemagne semblent incontestables. Notons aussi dans le même numéro de la Gebvauchsgra phik quatre planches reproduisant de superbes affiches de A. -'M. Cassandre, etune belle étude^du docteur Eberhard sur 1 art de l'écriture, a l'occasion d'une exposition ouverte a Berlin au musée Rudolf Blanckertz sous le titre Maitres de l'Ëcriture ancienne et moderne Graphicus, revue italienne paraissant a Turin, publie un numéro double (avril-mai 1937) consacré au Congrès des Arts polygraphiques italiens, qui vient d'être tenu a Milan. Bien que grandement teinté de politique cette publication contient plusieurs articles qui méritent l'attention des spécialistes. Nous recommandons surtout celui de Edc- ardo Orecchia sur la mise en pages et l'étude de E. Federici sur Bodoni. La presentation artistique de Graphicus man que, a notre avis, d'esprit et de variété. L'autre revue italienne traitant des arts et métiers graphiques que nous venons de recevoir, II Rosorgimento Grafico (avril 1937), fait preuve d'un souci sensiblement plus grand de la recherche et du goüt. L'impression de l'article de Anton Giulio Bragaglia Architecture typographique est d'une beauté parfaite. Toute la revue est tirée sur un papier couché d'une blancheur éblouissante, et se distingue par une mise en pages généreuse et pleine d'originalité. Parmi les textes publiés dans le fascicule d'avril, l'on peut mea- tionner celui de Francesco Sapori Le livre colonial a l'époque fasciste Écrit a i'occasion d'une exposition or- ganisée récemment a Rome pour exalter l'ceuvre colo- niale italienne, cet article, magnifiquement illustré, sera lu avec intérêt par tous ceux qui sont sensibles aux charmes de vieux livres de voyages. The British Printer (juillet 1937), revue essentiellement consacrée aux industries typographiques, nous offre un ensemble d'articles dont l'intérêt réside avant tout dans leur documentation pratique. Tous les imprimeursdevraient, par exemple, prendreconnaissance du papier de M. S. Ho ward Nithey, intitulé Le controle des machines d'impri- merie et des ateliers typographiques. Méthodes mo- dernes de comptabilité C'est une véritable étude ency- clopédique sur l'organisation commerciale d'une imprimerie moderne. Les nombreuses annonces du British Printer com petent abondamment cette documentation riche et pré- cieuse, quoique exempte de toute recherche esthétique. Le Printers Ink Monthly, paraissant a New-York, nous montre un autre exemple d'efficacité graphique. Exclusi- vement préoccupée par les problèmes de l'industrie améri- cai'ne de l'encre, cette revue fait une propagande intense pour le développement de la publicité artistique, et chacun de ses numéros, a cóté d'études spécialisées nepouvantinté resser que les gens du métier, contient une riche anthologie d'affiches et de placards étalant les progrès accomplis par 1' art de vendre qui constitue, pour tout commerqant, un auxiliaire indispensable dans l'exercice de ses fonctions. Le manque de place nous empêche d'inclure dans ce bref résumé un nombre d'autres revues non de moindre intérêt. Nous tacherons de leur rendre justice dans notre prochaine chronique. En attendant, je tiens a signaler dés aujourd'hui l'effort publicitaire des éditions Nonesuch Press de Londres, dont nos lecteurs connaissent les admirables productions. Pour annoncer la prochaine publication d'une édition monu mentale des oeuvres complètes de Charles Dickens, la, Nonesuch Press vient de faire paraitre une plaquette de Dickensiana qui, par son texte et sa présentation artis tique, est en elle-même un petit chef-d'oeuvre d'érudition et de typographic. Félicitons M. Francis Meynel de cette belle réussite qui nous donne l'avant-goüt de ce que sera son édition du grand romancier anglais. J. E. POUTERMAN. 56

Arts et Metiers Graphiques fr | 1937 | | page 76