DOMINUS ILLUMINA- TIO MEA ET SALUS MEA: QUEM TIMEBO? DIXIT INSIPIENS IN CORDE SUO NON EST DEUS EXULTATE DEO ADJU- TORI NOSTRO JUBI LATE DEO JACOB. CANTATE DOMINO CANTICUM NOVUM OUIAMIRABILIA FECIT. ILLUSTRATION Dans Les 78 pREMiERs LeuïHets, 78 priNTURES A plEiNE pAqE (125 SUR 94 MilliMETREs) SE fAiSANT fACE dEUX pAR dEUX (Ie VERSO dE L'iMACjE pORTANT Ia lÉqENdE CORRESpONdANTE.) SujETS EMpRUNTÉS AUX pREMiERS ÜVRES dE Ia BiblE EE AilNsi RÉpARïis CENÈSE, 28; EXODE, 8 NOMBRES, 5 JOSUÉ, 7 JUCES, 20 I ROIS, 8. Dans Ie PSAUTIER pRopREMENT diï Les huiT qRANdES iNimlES siqNAlÉEs ci'dESSUS. CiNQ SONT REpRoduiïES ci-coNTRE. Leur sujet, doublE dANs cIhaque Iettre, est CElui Qu'uïilisENr Les enIuivuneurs pouR Ie méme cas, DESTINATION ET HISTOIRE DU LIVRE 1254. En eFLet Ie cAlENdRÏER ne consent pAS Ia Fete dE sAiNTE CIaIre canonIsee PSALM. XXVI PSALM. Lil PSALM. LXXX PSALM. XCVII MAis il EST TRAiTÉ AVEC UNE SOMp- TUOSiTÉ pARTiculiÈRE. La pARTiE du LlAUT REpRESENTE ÜAvid EN pRiÈRES. La pARTiE du bAS s'iNSpÏRE du SENS liTTE- raI du psAUME. A noter Ie B jnItIaL du PsAUTiER, VÉRiTAblE fRONTispiCE A plciNE pAqE EN LlAUT, ÜAvid REqARdANT BetIh- SAbÉE AU SORTiR du bAiN EN bAS, DAVid EN pRiÈRES. CERTAiNS füNds SONT COMpOSÉS AVEC LeS MEublES hÉRAldiQUES siqnaLés ci-dEssus A pRopos dES bouTS dE liqNES (LIeurs dE lys, cIhateaux). ÉCRÏT pouR Ie ROi Louis IX, pRobA- blEMENT AU RETOUR dE SA CROisAdE EN EN 1255, F ÊTE iNSCRiTE AU CAtENdRÏER ROMAiN ET pRESCRiTE TOUT SpECiAlEMENT au clERq dE France pAR Ie pApE AIexan- dRE IV (PottLiast, n° 16025), TANdis Qu'il iNdiQUE CeLLe dE SAiNT PiERRE dE VÉRONE, CANONiSE EN 1255. SERVAiT AU ROi pOUR SuivRE 1'OffiCE diviN COMpOSÉ EN MAjEURE pARTiE dES PSAUMES. UNE iNSCRipTiON du XVe siÈclE, REpRoduiTE ici, RACONTE 1'LlisToiRE du livRE. Donné pAR Ia reIne Jeanne d'ÉvREUx veuve du Roi CNarIes IV AU Roi CIharIes V, EN 1569, ET pAR CIharIes VI Ie FiIs de ceIui-ci A Marïe dE France, sa Fi He, RELiq i euse a Poissy. II dUT RESTER dANSCETTE MAisON jusQu'A Ia RÉvoluTioN. Le pRiNCE MiclneL CALiTZiIN EN dEviNT pOSSESSEUR SANSQu'oN SAcLlE dANS QUeIIeS ciRCONSTANCES, ET L'oFFrït a Louis XVIII. DÉposÉ A Ia Bi- bliOThÈQUE ROyAlE, il EN fuT diSTRAH dE 1852 A 1872 pouR fiquRER au MusÉEdES SoUVERAiNS. DEpuis 1872, AU DÉPARTE MENT dES MANUSCRiTS dE Ia Biblio- tLtèque natïonaIe ou LÉopold DeüsIe I'a REpUcÉ SOUS SON ANCiENNE COTE. Fol. 110 VERSO Fol. 141 VERSO Fol. 175 RECTO Fol. 192 RECTO

Arts et Metiers Graphiques fr | 1937 | | page 83