A Ia reserve dE sa reüure reèaIte sous Louis XIV. ROLLANT LE BENEOIT MARTIR LEVA LES IEX ET LES MAINS AU CIEL, DE BONCUER FISTSA CONFESSION ET PRIA NOSTRE SEICNEUR EN TEL MANIÈRE SIRE JHESUCRIST POUR LA CUI FOY. nu qncieonqnc u ni(qiiC& acc ^itc I rcHOilCJC ctrpidTct tcrtir» ounatce e iitcUc cloCc il» C*ut quclcl fiutr pientne jd?aitfcc <t}&f t« Jxfar tc He ion feu f fib at a auOnrpmice b cc \\\v le& queU< abtouette cum tc Hot» OH feCOill jitmuter itq tmgnac <tr less tii tone trtups crctt ^uur couttitipf köp irtïtfafotui tour ct'cutxtpir «rmmrtt* - "Cauqncle fi? to fitte a>? q mm? rou Fguar crDsstf yctuld jacv ic plus effojo font mom' ct Uane qui tjtmis-erena tc qua fair gin fiance ennfitot ptr labile emit emuysfc lotctüancr Ccrni "on Rot» ct? tie it mcffatit qml i cejv a to Ct la gnem? c fins t>itc Co* OJtC.CT fltfi ia acnuoi 'grnfcfirm tic 51 unie and fi uent* tic putt fan-ftIt ton fib c ILLUSTRATION. wjpmttuc oieucruigumuuui Otuoi^owft^low loiftRi ftifouf ic ft«g\ unit; Uur ft i btntn „Qlt-rfd fcpnlnuefii m autmc-e'-com p irgiu* -te tui 11c tc fee fnie tic Hiiouv -t) 11 ctertffi ie ftw Oiceti ürarm rtiflrtre IfljMOfi fottra qttttue cttpjtii wrouti licpucr re lire fltitrfcut^nnircr lieu Iriopioittrftotr mcRrffi OnniirIc(riiro,t„j~^ 4 «irrnpuwmmiu nr itiumrt*ttwtr In nn tovcnj,iif,r gpi mo jitp© cr ftn «om en ct& r f-,| u; Fol. 452 VERSO DÉTAIL DES INITIALES. EXECUTEE pAR dES ARlisTES divERS. L'oUVRAqE, AyANT foRME dEUX VoluMES, A dEUX fRONTispiCES. Aü Fol. 5 |_E COU RON IN EM ENT d'uN ROi, ET AU Fol. 265, Scènes dE Ia viE dE saInt Louis. Pour Ie RESTE, ENViRON 200 MiNiATURES dANS Ie STylE pARisiEN du XIV E siÈclE. Les pEiNTURES jusQu'EN 1575 seuIes ONT dES ENCAdREMENTS TRicoloRES. ÉES SuiVANTES ONT Ie TRES qRANd iNTERET dE SE RAppORTER A dES EVENEMENTS CON' TEMpORAiNS dE IeUR EXECUTioN. L'Épi- sodE du voyAqE dE I'empereur CLiar- Ies IV EN France n'est pAs represents pAR MoiNS dE 19 TAblEAUX qRANds ou pETÏTS. Le fRONTispiCE du Fol. 5, d'uN ART NETTEMENT pOSTERiEUR, pEUT SE RAp pORTER au RÈqNE dE CIharIes VI doNT il REpRESENTERAiT Ie COU RON N EM ENT. C'EST SANS doUTE A CETTE ÉpOQUE QUE I'oUVRAqE A ÉTÉ CONSTRUE EN UN SEUl VOluME ET A pRis SON ASpECT ACTUEl, A DESTINATION ET HISTOIRE DU LIVRE. VÉRiTAbls CORpuS dE I'HisToiRE ds France, officieLIe et en fRANQAis, dES ORiqiNEs jusqu'a Ia fiN du RÈqNE dE CLiarIes V. Dspuis Ie RÈqNE du Louis VI, A ÉEXCEpTioN du RÈqNE dE Louis VII, RÉdiqÉ ApRÈs coup, Ies CHRONIQUES DE SAINT-DENIS, et PAR CONSÉQUENT, IeS CRANDES CHRONIQUES DE FRANCE Qui en sont Ia TRAducTÏON, ONT [a vaIeur dE TEMoiqNAqES CONTEMpORAiNS, pAR CON SEQUENT TRES iMpORTANTS. 11 iMpORTE TOUTEfois dE NE pAS OubÜER IeUR caractère officiEl. L'oüVRAqE n'a pAS QuiTTÉ Ies Col- lECTioNS RoyAlES (n° 471 EN 1645 ET n" 8595 en 1682 C'est maIntenant Ie ms. fRANQ. 2815 dE Ia BiblkyrhÈQUE NATiONAlE. Fol. 122 VERSO IA MORE DF ROLAND. lOllttCI Fol. 175 verso LE ROI LOUIS, FILS DU ROI LOTHAIRE. LE ROI CHARLES, FRÈRE DU ROI LOTHAIRE. BIBLIOGRAPHIE SOMMAIRE. L. DeüsIe, RECHERCHES SUR LA LIBRAI- RIE DE CHARLES V, PARis, 1907, t. I, p. 512-515. Les textes ONT ÉTÉ publiÉS PAR PauUn PARis. R. DeIacLieNAI A ÉdiTÉ pouR Ia SociÉTÉ dE I'HisToiRE dE France Ia CHRONIQUE DES RÈCNES DE JEAN II ET DE CHARLES V. Au tome IV dE cette publi- CATioN (PARis, 1920), REpRoduCTioN EN pho- TOTypiE dE TOUTES Ies MiNiATURES CORRESpON- dANTES CONTENUES dANS Ie pRESENT MANUSCRiT. VoiR Aussi Auq. MoliNiER, LES SOURCES DE L'HISTOIRE DE FRANCE, n<> 5099. U'lilUiUiLl a iw - il t wuV 14 twtlti n ii

Arts et Metiers Graphiques fr | 1937 | | page 88