TioN dE ['art du XIIIE sïècLe, Ies rèqLes auxqueIIes Ie qRANd art monu- TbÉQUE NatïonaIe, dE ceux dE I'ArsenaI et dE Ia MazarIne, sortaIent UNE SATisfACTÏON pRofONdE dE RETROUVER, AVEC M. MAIe, dANS 1a pERfEC' MENTAl obÉÏT ET dE RECONNAITRE pARfoiS QUE LeS MiNÏATURiSTES ETAÏEINT Ies VRAis CRÉATEURS dES TypES AdopTÉS plus TARd pAR Ies SCulpTEURS ET Ies vERRiERs Que Ie manuscrït - vÉlniculE Iéqer, MobilE, Qui pouvAiT dANS d'buMblES CAcbETTES ÉcbAppER AUX QRANdES dESTRUCHONS AiT AiNSi pÉRiodiQUEMENT AidAU RENOUVeIIeMENT dE Ia plASTiQUE COMME dE I'iCONOqRAphiE, TOUT Ie dÉMONTRE. CeRTAÏNS RAppROCbEMENTS SONT SAisiS- SANTS, QUE Ies doCUMENTS viENNENT AppuyER. On A pU, dAINS Ie MUSÉE du quai' dE Tokio, présenter non Ioïn des AdrviiRAblES TApissERiES dE l'Apo- CAlypSE dE Ia CATbÉdRAlE d'ANQERS, dONT ON SAiT Qu'eIIeS fURENT EXÉCU' TÉES d'ApRÈS dES CARTONS pEÏNTS VERS 1575 pAR HENNEQUiN dE BrUQES, Ies pEiNTURES du manuscret dE l' ApocAlypsE fiquRÉE dE Ia Biblio- TbÉQUE dE CAMbRAi CE SONT Ies MEMES SCÈNES, Les MEMES fiqURES; l'ANAloqiE EST COMplÉTE. Cl'NQUANTE ET UN MANUSCRÏTS, AppARTENANT AUX pÉRiodES LeS plus diVERSES, SONT EXpOSES QUAi dE Tokio dANS UN dÉCOR dE TApiSSERiES, dE SCulpTURES, d'ÉMAUX, d'ivoiRES, dE cbASSES, dE REÜQUAiRES ET d'objETS d'ORfÈVRERiE. A NOTRE AppEl ET A CeLuÏ dE M. ÉmÜE DAGER, LeS bibliOTbÉ- QUES dE pROVÏNCE ONT RÉpONdu, CEpENdANT QUE dES fONds dE Ia BibliO- dES CEUVRES MAqNl'fiQUES fORMANT UN ENSEIVlblE Qui n'ëST Qu'uN cboix, MAÏS Qui NAVAiT JAMAÏS ETE REAlisÉ. II AURAÏT ETE AÏSE dE Ie RENdRE plus coNsidÉRAblE. L'bisToiRE dES collECTioNs dE Ia BiblioTbÈQUE NaTonaIe, QUE LÉOpold DeUsIe A ÉCRÏTE MAqiSTRAlEMENT, MONTRE bÏEN QUE, dEpUÏS CbARlES V ET SON bibLl'OTbECAiRE CiÜES MaIet, il n'est pAsdE siÉclE Qui n'aÉT CONTRibuÉ A IeUR fORMATiON. De Ia ['EXTREME VARiÉTÉ du CARNET dE l'ANCiEN RÉqiME, QUE Ies AppORTS dES qRANds MONASTÉRES SUppRiMÉS PAR Ia RÉVOluTiON dEVAiENT ENRicbiR ENCORE. A l'ÉpOQUE OU I'aRT cIaS' siQUE TRiOMpbAÏT, ON CONSERVAET pRÉCÏEUSEMENT, ON RECbERCbAÏT AUSSÏ dES OUVRAQES dONT ON pOUVAÏT MÉCONNAITRE Ia bEAUTÉ, MAis dONT ON SOUpQONNAÏT 1'ilVipORTANCE. Et il SUffiT AUJOURd'bui dE pUÏSER dANS UN fONds AiNSi CONSTÏTUÉ pOUR FaÏRE REViVRE dANS SES QRANds TRAÏTS l'biSTOÏRE du MANUSCRiT fRANQAis A pEÏNTURES. II NOUS A pARU QUE CETTE EXpOSiTiON dEVAiT ETRE SURTOUT Ia dÉMONS' TRATÏON dE IA CONTÏNUiTÉ ET dE Ia VARiÉTÉ d'uN ART, EN MEME TEMpS QUE

Arts et Metiers Graphiques fr | 1937 | | page 8