GRAPHISME PUBLICITAIRE Vingt-neuvième année numéro 12 L'atome au service de Ia paix (pages 2-9) Le souvenir des deux villes japonaises, Hiro shima et Nagasaki, anéanties en quelques minu tes par la bombe atomique en 1945 commence a s'effacer dans de nombreuses mémoires; ce- pendant, en apprenant les nouveaux progrès Ta its sans cesse par la recherche atomique, les hommes éprouvent une secrète terreur devant les puissances destructrices que mettrait en ceuvre, en cas de guerre, cette énergie libérée. II est presque impossible de chasserpour I'instant cette crainte compréhensible et fondée. Mais on peut créer une sorte de compensation a cette an- goisse subconsciente, en insistant sur les valeurs positives représentées par l'énergie atomique et en expliquant les efforts sérieux faits pour mat- triser ces forces énormes et les mettre de fa?on productrice au service de notre civilisation. II convient de reconnoitre la persévérance avec laquelle la «General Dynamics!» qui réunit New York quelques-uns des groupes industriels américains les plus importants et les plus riches, s'applique a cette noble tache depuis des an- nées: nous avons déja, dans notre numéro 11 de 1955, consacré a cette entreprise un article il- lustré. La «General Dynamics» a depuis pour- suivi cette mission; el 1 e vient il y a peu de publier une série d'affiches grand format qui visent a montrer de fa$on convaincante les pos- sibilités diverses et bienfaisantes de l'atome uti- lisé dans des buts pacifiques. Ces affiches, trés expressives, peuvent être apposées en certaines circonstances appropriées et s'harmonisent re- marquablement au paysage, comme par exemple en Suisse; elles sont I'oeuvre du designer Erik Nitsche, directeur artistique de la «General Dy namics». II se trouvait devant une tóche diffi cile - celle de présenter de manière claire et intelligible des processus et des thèmes abstraits sous une forme imagée et expressive; il y a par- faitement réussi, dans la mesure du possible. Et ses affiches, outre leur valeur formelle, doivent une part de leur qualité des tons soigneuse- ment choisis, nuancés et pleins de distinction. Eberhard Hölscher Björn Wiinblad, Copenhague (pages 10-17) Le dessinateur danois Björn Wiinblad est né a 1919 a Copenhague ou il a fait ses études I'Académie des Beaux-Arts. II avait a peine 40 ans lorsqu'il attira sur lui l'attention du public: lors de sa première exposition a Copenhague en 1945, il présenta en effet, outre des dessins, des illustrations de livres et des portraits, un choix de ses céramiques qui suscitèrent un intérêt par ticulier. Depuis, il a montré ses oeuvres un peu partout - en Scandinavië, en France en Arnéri- que et en Allemagne: il remporta partout le même succès: de nombreux achats faits par des musées et des collections privées vinrent con- firmer sa réputation. La production de Björn Wiinblad est aussi riche et variée que pleine

Gebrauchsgraphik de | 1958 | | page 61