a, b) FRANCO GRIGNANI, 1946 c) HUBER-STEINER, 1945 d) HUBER-BONINI, 1946 e, g, h) C. L. VIVARELLI, 1946 f, i, k, 1, m) MAX HUBER, 1945/46 o, p) ETTORE SOTSAS JR., 1946 (g, h, 1, k) Edizione Studio Boggeri, Milano) a, b) Two advertisements for Cyma watches. c) Cover for the bulletin of the permanent fair of building materials at Milan, d) Cover for the programme of the 8th Triennale at Milan, e) Ad vertisement for the road-building firm Loro e Pari- sini, Milan, f, m) Book-covers for Einaudi, publish ers, Milan, g) Matriculation card for the Univer sity of Milan, h) Prospectus leaflet for Glaxo laboia- tories, Milan [Studio Boggeri]. i) Packing for G. Grippa, pharmacy, Milan, k) Folder for the ad vertising agents Studio Boggeri, Milan. 1) Folder cover for Kardex photographic appliances, n) Book- cover for Mondadoripublishers, Milan, o) Book- cover for Polygono, publishers, Milan, p) Book- cover for Orma, publishers. a, b) Zwei Uhren-Inserate. c) Umschlag fiir das Bulletin einer permanenten Baufachausstellung. d) Programm-Umschlag der 8. Triennale. e) In- serat fiir eine Strassenbau-Firma. f, m, n, o, p) Buchumschlage. g) Studenten-Ausweiskarte. h) Prospekt-Einlageblatt. i) Heilmittel-Packung. k) Prospekt. 1) Prospektumschlag für photogra- phische Gerate. Triennale di Milano programma mostra permanente della costruzione Comme toutes les autres manifestations des arts déco- ratifs, l'art graphique italien s'est arrêté, pendant la guerre, aux positions qu'il avait atteintes auparavant. En réalité, les occasions de stimuler une production inté ressante, celle de la propagande politique, n'ont pas manque, mais c'est la une question qui ne touche pas le présent article. II suffira de mentionner la modeste contri bution d'un tel genre illustratif et réaliste, au progrès de l'art graphique moderne. Les quelques artistes graphiques italiens sont auto- didactes. Le manque d'une forte tradition propre et d'écoles spécialisées justifie le besoin de nouveaux contacts et de nouvelles connaissances que les longues années d'isolement lorsque la production des pays libres était inaccessible ont mis a une dure épreuve. Attirés comme tous les jeunes par les mouvements d'avant-garde, ces artistes ont trouvé dans l'architecture rationnelle leur source d'inspiration, le climat le plus propre aux experiences les plus difficiles. La jeune archi tecture italienne, tout en créant des ceuvres qui ne lais- seront pas désormais d'avoir leur place dans le monde, a naturellement influencé la production des arts décora- tifs, et cela au dela des Triënnales de Milan et de quel ques expositions de Rome oü ils trouvèrent l'occasion de 152 Loro e Parisini

Graphis de | 1947 | | page 92