v. BrasiÖSja ssiial Jr ^^«VS^S'iSr B"p" Acvtia A AvQ V <e shF"™*** <rfy*w \L Moxos proirin (p 2 ICuchospn/-*-^ rC arcaraes <SsV^ üY r&i Y'J\( TVrurumburc. fut W-—JraP°£» Omagva "J"" W7 Jfy v neme w Jcribunc. vcl cdeneem W kikciiem uunquum -yidiLjS kmc qui/um opinancur cum ~~t~\^ ncquc akum cupcrc. neque— -& pcn ul'i. ncquc ttfio afrmcncQ, :wm Juuilu oer it imere— -umuc. PagVANA<5? Z/Paugonuih regio, Si mwffJune Ounces s>8QJ. ijummum jo.pedes ustyi, JT^ idesfuus varp ccforibus w ex dmerjit herSisex-.g \jnfirmmc. P'^C •AlICORA Faitfequc-ie l?Jelti"r4 BoW' C de Scada "rZ /W/ cariilonat ïucimudu 1 -C. klunco do y/one cm, c~ J S Scba/htin^P^i A, r K jc IlhccfZ *_X\ J\ R QranA^^CofaJcJ^J f Uf V ji a As "-XP-l ,yjPJNfe/ ^?Margai ^Miliaria Qcrmamco, quorum /y umpruiiri rc/j Je S.Cttkerinu cartes peintes a la main, par des évocations d'une grandeur disproportionnée, flanquées d'étendards et d'armoiries aux couleurs vives, cèdent la place, sur les cartes imprimées, a des agglomérations de maisons toutes schématiques dessinées en élévation et graduées et caractérisées en fonction du nombre des habitants et de la forme. Les espaces d'eau sont suggérés par d'adroites indications de vagues, plus fortes quand il s'agit d'évoquer les lames de l'océan, moins accentuées pour les eaux intérieures; toutefois, le graveur se contentait souvent d'un pointillé, plus facile a réaliser avec le burin. Et tandis que disparaissent progressivement certains signes conventionnels 410 généralement admis dans les anciennes cartes (par exemple l'étang en guise de symbole de la source d'un fleuve), d'autres n'ont pas cessé d'etre employés par les cartographesc'est ainsi que la ligne pointillée ou composée de petits traits indi- quant les frontières remonte au 15e siècle. Sur les trop vastes espaces blancs de ces cartes, le carto- graphe des débuts multipliait quantité de figures suggestives pour lesquelles, en guise de compensation a l'ignorance des faits, il s'inspirait des légendes populaires et des récits des voyageurs contemporains, sans parler des figures représentant la faune ou les indigènes des pays en question, tandis qu'il

Graphis de | 1951 | | page 38