T boggeri studio Au fur et a mesure que les Tours d'ivoire sont aban- données et se peuplent d'oiseaux de nuit (Mallarmé descend de l'Olympe pour composer une revue de mode, Proust rédige la chronique mondaine du figaro, Cocteau dessine les mannequins de Schiaparelli, Pré- vert donne ses vers aux chansonniers de Montmartre), un nouveau personnage est apparu sur la scène de la féerie de notre temps, pour y incarner la figure mythi- que du Séducteur. Ce nouveau Serpent a plumes, ce médium de la société contemporaine, ce magicien n'est autre que celui qu'il faudrait pouvoir appeler, en em- ployant le mot dans une acception plus vaste que seule- ment théatrale, le Metteur en Scène. Certes, son róle d'ordonnateur des fêtes et, comme l'on disait, de Maitre des Cérémonies, responsable du style d'un banquet, d'un cortège, d'une partie de 17)-24) Cover (17) and pages of the house organ of the Italian company Bemberg. For the past three years the design of this magazine as well as the choice of illustrations has been entrusted to Studio Boggeri; Ezio Bonini, a collaborator of the Studio, is re sponsible for the mise en page. The fashion drawings on the triple page (No. 21) are by- Jeanne Grignani. 17)-24) Umschlag (17) und Seiten aus der Hauszeitschrift der italienischen Bemberg- Gesellschaft. Die gesamtc Bildredaktion und die graphische Gestaltung dieses Haus- organs ist scit drei Jahren dem Studio Boggeri anvertraut, dessen Mitarbciter Ezio Bonini die Mise en page bctreut; die Modezeichnungen auf dcr dreiteiligen Seite (Nr. 21) stammen von Jeanne Grignani. 17)-24) Couverture (17) et pages de la revue publiée par la société italienne Bemberg, et dont les illustrations et la présentation graphique sont confiécs depuis trois ans au Studio Boggeri, ou Ezio Bonini en assume la mise en pageles dessins de mode du N° 21 (page triple) sont de Jeanne Grignani. 427

Graphis de | 1951 | | page 55