OL C'est cet autre courage qu'il faut revendiquer ne se considerer qu'ä mi-chemin du succes, dcnc de la vente, si l'imprime est bien congu, parfaitement realise... mais non encore diffuse rationnellement. II faut remarquer, d'ailleurs, qu'il est plus malaise d'analyser les bases d une diffusion, de coordonner et de controler ces principes abstraits, que d'assembler et de dresser les eiements concrets d'une edition publicitaire. Par lä meme les erreurs sont plus difficile deceler. Et ces erreurs de diffusion etant aussi prejudiciables aux annonceurs qu'aux editeurs, il convient d y remedier par un effort soutenu vers une technique plus sure de la Diffusion. La bataille livrer et gagner pour la Publicite I Exposition de 1937, devant les publicitaires, devant les annonceurs et devant le consommateur, peut s exprimer dans cette formule II faut porter la technique d'emploi de la Publicite au niveau eleve atteint par I art de sa conception et de son execution Notre generation de publicitaires doit prendre conscience de ses responsabilites et y repondre. D Pour la premiere fois dans la nomenclature d une Exposition internationale, la Publi cite n'est plus rattachee arbitrairement aux banques ou assurances dans les groupes du Com merce et de l'lndustrie, ni l'lmprimerie ou la Presse dans le groupe du Livre. Pour la premiere fois, la technique de la Publicite exposera dans son pavillon auto nome, au meme titre que la technique de l'£lectricite ou de la Vapeur. Pour la premiere fois, la force de la Diffusion est placee sur le meme plan que les forces de la Production. L'Exposition de 1937 des Arts et Techniques dans la Vie moderne reconnait donc materiellement l'importance de la Publicite dans la vie moderne, et homologue officielle- ment les perfectionnements de sa technique. II faut donc que cette premiere Exposition autonome de la Publicite marque d'une empreinte puissante et sure la technique de nos Arts et de nos Metiers graphiques et publi citaires. II faut que I 937 soit et reste, pour la Publicite, une etape aussi feconde que le fut I 925 pour les Arts Decoratifs.

Publicité fr | 1937 | | page 16