A A TECHNIQUE Dans un tel cadre national, devant une teile audience internationale, la technique francaise de la publicite devra affirmer la meme Suprematie que reveleront les Arts frangais, une fois de plus, au monde entier accouru aux berges de la Seine, dans ce Paris, foyer de toute notre civilisation occidentale. Cet album annuel de la publicite d'Arts et Metiers Graphiques", veritable preface de l'Exposition de la Publicite, offre - gräce au sens de l'actualite jde Charles Peignot, dont on ne dira jamais assez les clairvoyantes et intelligentes initiatives dans la renaissance gra- phique contemporaine, et l'influence heureuse sur la Publicite l'opportunite de constater nouveau la qualite artistique de la publicite graphique en France. Certaines de ces produc- tions atteignent une force d'expression et de Suggestion qui doit necessairement provoquer une reaction favorable, donc un rendement aupres des interesses. Mais les interesses ont-ils ete touches Admettons ce postulat que les annonceurs pour qui ces editions publicitaires ont ete produites, les aient utilisees au mieux par une diffusion rationnelle. Passant en revue ces creations dans les principales branches retenues, nous nous essaierons, en maniere de critique utilitaire, reconstituer ce qu'a du etre la diffusion, la technique d'emploi de ces diverses productions. PHARMACIE. Les editions presentees constituent des messages pu bl icitai res parti- culierement adaptes la psychologie de la clientele medicale. Au point de vue technique pu bl icitai re, ces depliants sont generalement adresses aux medecins, sans enveloppe, decouvert, l'adresse du medecin etant imprimee a meme le document. En raison de l'importance du courrier publicitaire regu chaque jour par les mede cins, il est preferable en effet de ne pas leur adresser ces depliants sous enveloppe affranchie comme imprime, et il serait trop couteux d'en faire I envoi comme lettre. Une partie de ces depliants est detachable et constitue une carte reponse retourner par le medecin pour demander l'envoi d'echantillons. Gräce une nouvelle reglementation, ces cartes reponse pourront etre jetees a la poste sans affranchissement prealable par les medecins, et ce port de retour sera paye a sa recep- tion par le laboratoire expediteur des depliants. Cette disposition, en usage au Canada, aux Etats-Unis, en Angleterre, etc..., a ete demandee par la Chambre Syndicale de la Publicite Directe au Ministere des P.T.T., en 1933, et un projet de loi avait ete depose sur son im-

Publicité fr | 1937 | | page 17